Pourquoi avons-nous lancé, sur notre site, une campagne de soutien au ministre au sujet de ces nouveaux programmes ?

  • Parce que, même si ces nouveaux programmes présentent des lacunes et des faiblesses, les aspects positifs l’emportent largement ; ils marquent une rupture avec les errements qui ont causé la débâcle de l’école, un changement radical de cap : priorité à la transmission du savoir, par un enseignement explicite et progressif. Ils offriront un point d’appui aux maîtres désireux avant tout de transmettre leur savoir.
  • Parce que les lacunes et les faiblesses concernant les enseignements fondamentaux pourront être à l’avenir corrigés dans la même ligne de pensée.
  • Parce qu’une résistance au changement s’est déjà fortement manifestée, et que cela va continuer, par les procédés habituels de la désinformation et de l’interprétation tendancieuse des textes. Les parents doivent s’y opposer. Par leur comportement, ils montreront qu’ils veulent que l’Education Nationale se conforme à sa mission, ou s’ils se résignent à un enseignement largement fondé sur un soutien scolaire payant en pleine expansion.

Pourquoi nos commentaires ?

  • Parce que la raison d’être de notre Association est l’information du public
  • Parce que, profanes et non experts, nous exerçons le droit de tout citoyen à exprimer son point de vue, le droit de parler de la justice sans être juge, de la médecine sans être médecin, de l’enseignement sans être enseignant. N’étant pas compétents pour apporter une critique positive à toutes les dispositions du texte officiel, nous nous limiterons aux points qui ont retenu notre attention, et dirons selon les cas ce que nous approuvons, ou regrettons, ou souhaitons voir amender à l’avenir.
  • Parce que l’information n’est objective que si elle est contradictoire, et que nos commentaires y contribueront. Nos visiteurs ont aussi toute latitude pour s’exprimer sur notre site, et leurs contributions enrichiront notre participation commune à la grande cause de l’instruction de nos enfants.

                                                                                               Association Lire Ecrire

 

Ce hors-série est présenté sous deux formes En ligne et A télécharger . Lorsque, dans nos commentaires, nous indiquons le numéro d’une page du texte officiel, il s’agit du document téléchargé.

Ce projet a été partiellement modififé par le texte quasi définitif du 29 avril, que nous commenterons dans les semaines à venir.

  Le projet du 20 février 2008 soumis à consultation, intitulé « Les nouveaux programmes du primaire » marque une rupture bienvenue avec les précédents programmes, et sa mise en application devrait permettre des progrès importants par rapport à la situation actuelle.

 Nous ne sommes pas compétents pour apporter une critique positive à toutes les dispositions du projet. Nous nous limiterons donc aux points qui ont retenu notre attention, et dirons selon le cas ce que nous approuvons, ou désapprouvons, ou souhaitons voir amender lors de la révision qui suivra la consultation.

 Avant d’entrer dans le détail du projet, il nous semble utile de commenter les principes qui sont exposés dans les discours de Nicolas SARKOZY et Xavier DARCOS les 15 et 20 février 2008, ainsi que dans le préambule du projet.

 Nous formulerons ensuite des observations générales sur la présentation et la rédaction du projet.

 

BO, hors série N°3 du 19 juin 2008

Vous trouverez :

  • page 3 : Lettre de Xavier Darcos sur les nouveaux programmes pour l’école primaire
  • page 9 : programmes d’enseignement de l’école primaire
  • page 10 : Préambule
  • page 11 : Présentation
  • page 12 : Programme de l’école maternelle
  • page 17 : Cycle des apprentissages fondamentaux
  • page 21 : Cycle des approfondissements
  • page 29 : Repères pour organiser la progressivité des apprentissages à l’école maternelle
  • page 31 : Cycle des apprentissages fondamentaux
  • page 34 : Cycle des approfondissements
(Visited 4 times, 1 visits today)

Pour rester informé, je m'abonne à la lettre

Pin It on Pinterest