Le socle commun a été créé par la Loi Fillon de 2005, qui n’en donne qu’une définition succincte et ambiguë. L’idée n’était pas nouvelle, on la trouve sous la plume de Jules Ferry, mais en français intelligible.

De 2005 à 2012, on n’a pas réussi à donner au socle commun une définition concrète et opérationnelle ; toutes sortes de fantasmes se sont exprimées à son sujet.

La Loi Peillon de 2013 a modifié le texte de 2005, sans plus de précisions. Toutefois le titre a été embelli, devenant “Socle commun de connaissances, de compétences, et de culture”

Malgré l’abondance et la prolixité des textes publiés ces derniers mois, nous en sommes toujours au même point, c’est-à-dire au point mort.

Les programmes définitifs, qui devraient être publiés en septembre, apporteront-ils des définitions claires et pratiques du socle commun ? On peut en douter.

Nous commentons ici le Décret du 31 mars 2015 relatif au socle commun, et le résultat de notre recherche des objectifs du socle commun dans les projets de programmes présentés par le Conseil Supérieur des Programme le 9 avril 2015.

Ces documents peuvent être téléchargés ici :

 Décret du 31 mars 2015 et annexe

Projet de programme pour le cycle 2 

Projet de programme pour le cycle 3

Projet de programme pour le cycle 4

(Visited 30 times, 1 visits today)

Pin It on Pinterest