Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Alphabétique : Stanislas Dehaene, un pas décisif

A la fin de l’année 2013 était publiée une excellente étude de Jérôme Deauvieau, chercheur au CNRS, en collaboration avec l’Université de Versailles, rapport que nous avons commenté alors :

A la suite de cette publication, Stanislas Dehaene, éminent spécialiste des neurosciences, qui jusqu’alors n’avait soutenu qu’avec modération la méthode alphabétique, s’est fermement engagé, manifestant violemment son incompréhension et son désaccord avec l’Education Nationale.

Puis il a décidé de soumettre aux tests d’imagerie médicale des enfants apprenant à lire par une méthode alphabétique et des enfants soumis au départ global. Ses conclusions sont sans équivoque :

« Les personnes qui apprennent avec une méthode alphabétique-phonique entraînent le circuit de l’hémisphère gauche qui est le circuit universel efficace de la lecture ; les personnes qui portent une attention globale à la forme du mot n’utilisent pas ce circuit : leur attention est orientée vers l’hémisphère droit qui a un circuit beaucoup moins efficace pour l’analyse de la lecture ».

Voir les interventions de Stanislas Dehaene et Jérôme Deauvieau dans un petit film de 5 minutes sur YouTube : Apprendre à lire : la science a tranché.

Cet événement nous apporte un argument de plus face aux tenants des prétendues sciences de l’éducation. Mais, sur le fond, pour nous cela ne changera rien. L’idée d’associer la méthode alphabétique au cerveau gauche et le global au cerveau droit a été émise il y a plus de 30 ans, à une époque où les chercheurs ne disposaient pas des moyens d’aujourd’hui. Nous avons simplement relayé cette information.

                      

 

Mais cela ne changera rien non plus pour les gourous à langue de bois, spécialistes de la désinformation, qui régentent l’Education Nationale.

Quelques extraits vidéos :