Un livre à mettre à côté des bons manuels de lecture syllabiques adaptés à un apprentissage à la maison

APPRENDRE A LIRE A LA MAISON
GUIDE DES METHODES DE LECTURE
Gilbert Sibieude – Gilbert Castellanet

(Réimpression)

Y a-t-il aventure plus belle pour un enfant que celle d’apprendre à lire. Le moment approche où il pourra enfin lire son livre, comme un grand. Ses parents savent bien que ce moment est important et que son avenir scolaire dépendra de ses qualités de lecteur. 

Mais, curieusement, depuis quelques années, les parents doutent. Ils entendent parler de difficultés d’apprentissage, d’illettrisme, d’enfants qui peinent. Méthode globale, mixte, alphabétique, phonétique, … Tous ces mots résonnent dans leur tête mais ils ne savent qu’en penser. Il y a plus de 60 manuels de lecture différents dans les classes, sans compter tous les enseignants qui utilisent leurs propres méthodes, leurs propres polycopiés.  

Chez les uns, on commence par les voyelles, chez d’autres par les sons, et un peu partout par des mots ou des phrases qu’il faut lire en entier avant même de savoir ce que représentent les symboles qui les composent.  

Il y aurait des classes où tous les enfants savent lire à Pâques et d’autres où il faudrait attendre 2 ou 3 ans avant de savoir si son enfant saura bien lire un jour.  

C’est parce que savoir lire est une affaire trop importante pour un enfant que ce guide, destiné aux parents, a été écrit. Par qui ? Par des parents qui considèrent qu’on ne peut plus jouer l’avenir de son enfant à la grande loterie nationale.  

Le système éducatif est en crise. Ce n’est pas un secret de polichinelle : Monsieur Gilles de Robien, Ministre de l’Education, vient de déclarer à l’Assemblée qu’il veillerait à ce que les inspecteurs ne sanctionnent plus les professeurs qui utilisent des méthodes de lecture efficaces. C’est décidé : à partir de maintenant, on ne s’intéressera plus aux méthodes mais aux résultats. Voilà un grand changement ! Mais, en attendant, votre enfant est ou va aller dans une classe où on ne se préoccupe peut-être pas des résultats. Saura-t-il lire à Pâques : ne soyez pas si pressé, on verra bien dans un ou deux ans si ça a marché…  

Qui sont les gagnants de cette loterie ? Ceux qui ont des parents qui ont décidé de leur apprendre à lire à la maison, pour leur éviter l’échec possible. Et les autres, ceux issus de milieux défavorisés et peu informés, les laisserons-nous rejoindre en masse le contingent des illettrés, comme aujourd’hui ? Savez-vous qu’en sixième, 30% des élèves ne savent pas lire !  

Lire et diffuser ce guide est une oeuvre d’utilité publique car si les parents se mobilisent, nous pourrons réduire considérablement les échecs dans l’apprentissage de la lecture. Pour la raison évoquée ci-dessus. Mais aussi parce qu’apprendre à la maison est plus facile. Parce que les parents peuvent trouver la méthode qui convient le mieux à l’enfant. Parce qu’ils peuvent passer plus de temps sur les difficultés de l’enfant. Enfin, parce que, contrairement à une idée reçue, ce travail préalable ou en parallèle facilite grandement la tâche du maître et lui permettra de faire réussir tous ses élèves, quelle que soit la méthode qu’il utilise.  

Référence: Éditeur : F X de Guibert Format : Broché ISBN : 755400358

Vos commentaires

Publier un commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour publier votre commentaire

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Abonnez-vous à la lettre du site

Rejoignez-nous pour être tenu informé des dernières publications et des activités de Lire-Ecrire.

Votre demande d'abonnement est enregistré !

Pin It on Pinterest