Yannik Bonnet
Presses de la Renaissance (2 volumes)

Yannik Bonnet, ingénieur et prêtre, cofondateur de l’association Lire-Ecrire, nous donne ici la synthèse de son expérience et de ses réflexions.

• Le but de l’éducation : faire de l’enfant un adulte autonome, donc responsable. Paradoxe : l’éducation est un conditionnement visant à l’effacement de l’éducateur.

• Les trois axes principaux de l’éducation :

– Favoriser le développement de la personnalité de l’éduqué pour lui donner la capacité de s’assumer de façon responsable
– Le faire accéder à la socialisation pour qu’il s’intègre harmonieusement dans la vie sociale
– L’avenir l’aide à trouver un sens à sa vie pour qu’il ait des chances de construire son propre bonheur.

Les neufs fondamentaux :

1. Favoriser la confiance en soi
2. Former à la maîtrise du stress et de l’angoisse
3. L’usage de l’autonomie
4. L’acceptation des règles, contraintes et interdits
5. La reconnaissance de l’autre
6. La participation au bien commun
7. Le travail peut-il donner un sens à la vie ?
8. L’amitié, l’amour vrai donnent un sens à la vie
9. Dieu, dans tout cela, a-t-il sa place ?

(Visited 35 times, 10 visits today)

Pin It on Pinterest