La Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance (Depp) du ministère de l’Education vient de publier une « note d’alerte » suite à une étude comparative des performances des élèves en orthographe et calcul, entre 1987 et 2007.
Les conclusions sont sans appel :
En compréhension d’écrit : 21 % des élèves se situent en 2007 au niveau de performances des 10 % d’élèves les plus faibles de 1987.

Pour le calcul, la baisse importante des performances a lieu entre 1987 et 1999.

Orthographe : dans une dictée de 85 mots, la moitié des enfants de 2007 font plus de quinze erreurs, contre moitié moins en 1987.

Les inégalités sociales ont tendance à se creuser : les enfants issus de milieux socialement favorisés parviennent à échapper à la baisse du niveau de performance, surtout en lecture.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Pour rester informé, je m'abonne à la lettre

Pin It on Pinterest