Manuel Valls, député socialiste de l’Essonne et  maire d’Evry, définit comme priorité pour la gauche, la lutte contre l’échec scolaire. Rien de neuf jusque là, si ce n’est que dans cet entretien publié dans le monde du 12/04/2009 il précise qu’il faut "admettre l’échec du collège unique, faire de l’apprentissage une nouvelle voie d’excellence…".
Alors que la parti socialiste vient d’ouvrir son espace "agir pour l’éducation", nous osons espérer qu’ils entendront cette remarque et qu’elle trouvera sa place dans les débats promis.
(Visited 1 times, 1 visits today)

Pour rester informé, je m'abonne à la lettre

Pin It on Pinterest