"un quart environ des Européens de 15 ans ont de faibles compétences en lecture." a délcaré Ján Figel’, commissaire européen responsable de l’éducation, de la formation, de la culture et de la jeunesse, en présentant le rapport annuel sur les systèmes d’enseignement de l’Union.
Le rapport indique en conclusion :

Néanmoins, en dépit de l’amélioration enregistrée pour quatre des cinq critères de référence, on constate une détérioration de la maîtrise de la lecture au cours des dernières années.

La France confirme son faible niveau d’instruction, puisqu’elle est passée de 15,2 % d’élèves en difficulté en 2000 à 21,7 % en 2006.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Pour rester informé, je m'abonne à la lettre

Pin It on Pinterest