Devenez un expert de l’enseignement de la lecture

Vous aurez une classe de CP à la rentrée 2015 et votre objectif est de faire de tous vos élèves de bons lecteurs. En un an, c’est possible. Voici comment:
1) Choisissez une bonne méthode de lecture. Pas une méthode syllabique : de nombreuses méthodes se disent syllabiques mais elles ne le sont pas. La méthode que vous allez retenir est une méthode qui respecte tous les points indiqués sur notre page "Rentrée 2015 – Apprendre à lire".
Attention, certaines méthodes paraissent bien adaptées mais elles ne peuvent s’empêcher de :
– faire apprendre visuellement dès le départ des mots outils ou mots clés
– proposer des mots nouveaux à lire grâce à l’image associée (Lire, c’est déchiffrer le mot, et non pas le déduire de l’image)
– faire chercher des lettres à partir d’un son dans des mots que l’enfant ne sait pas déchiffrer
Toutes ces activités n’ont, au mieux aucun intérêt, au pire l’inconvénient de gêner certains élèves.
2) Insistez sur le déchiffrage des premiers graphèmes appris jusqu’à ce qu’aucun enfant ne fasse plus d’erreur (évitez de brûler des étapes, prenez le temps)
3) Vérifiez la qualité du déchiffrage à haute voix (pas de lecture silencieuse avant le CE1)
4) Si vous avez bien travaillé, les enfants sauront tout déchiffrer au plus tard en janvier 2016. Vous pourrez alors leur proposer de vrais livres, et consolider leur lecture (déchiffrage et compréhension) dans de vrais textes de bonne qualité littéraire. N’ayez pas peur des mots "savants", surtout en REP : c’est ainsi que vous enrichirez le monde culturel d’enfants parfois éloignés de la culture.
5) Tout au long de l’année, travaillez la compréhension à l’oral, sur des histoires que vous lirez avec âme, en posant des questions un peu subtiles. Apprenez aux élèves à lire à voix haute de manière expressive en respectant non pas la ponctuation mais le sens de ce qu’ils lisent : commencez avec des textes simples.
6) Inscrivez-vous sur le forum Enseignants-du-primaire : vous y trouverez des collègues qui utilisent la même méthode que vous et vous pourrez échanger sur vos pratiques.
7) N’hésitez pas à visiter le site pratiquespedagogiques.fr qui présente des vidéos prises dans les classes de maîtres expérimentés, utilisant de bonnes méthodes de lecture. Vous y trouverez quelques tours de main à connaître.
8) Si un enfant n’y arrive pas, ne cédez pas à la tentation de faire un diagnostic de type dyslexie. Commencez par remettre en cause votre pratique avant de questionner les capacités de l’enfant. Tous les enfants, même ceux d’aujourd’hui, ont la capacité d’apprendre à lire lorsqu’ils sont scolarisés dans le système scolaire. Même si cette réalité est dure à accepter, en cas de difficulté, considérez d’abord que leurs problèmes vient votre pratique, et surtout du manuel que vous utilisez (car il est difficile de réussir avec un manuel mal fait, même si vous vous efforcez de compenser toutes ses lacunes). L’école ne peut pas tout mais elle peut beaucoup.
Un dernier conseil : jetez votre méthode mixte, même si vous y teniez beaucoup. Ne culpabilisez pas. Vous avez cru bien faire. Maintenant, il faut faire mieux, pour votre plus grand bonheur et celui de vos élèves.
Comment apprendre à lire ? – Conseils aux parents
Bonnes méthodes de lecture
(Visited 12 times, 1 visits today)

Pin It on Pinterest