Deux informations qui correspondent à une réelle prise de conscience du déclin de l’enseignement non seulement dans notre pays mais dans de nombreux pays occidentaux, les Etats-Unis n’étant pas les derniers dans ce triste peloton. 
"Pour améliorer l’éducation dans les écoles publiques, qui est en déclin aux Etats-Unis, le président Obama offre aux Etats plus de quatre milliards de dollars.
Mais pour obtenir ces fonds fédéraux, ils devront satisfaire plusieurs conditions : créer plus de « charter schools », ces établissements offrant un enseignement moins rigide et où les résultats scolaires sont supérieurs à ceux des écoles publiques ; récompenser des enseignants en fonction des résultats de leurs élèves, ce qui veut dire des salaires plus élevés pour les plus dynamiques ; et moderniser les écoles situées dans des zones défavorisées."

Si d’un côté l’administration américaine met en concurrence les états, le gouvernement français choisi de débloquer une bourse:
"les étudiants inscrits en Master 2 et qui préparent les concours de l’Éducation nationale (professeur des écoles, professeur de collège et de lycée, conseiller principal d’éducation) pourront bénéficier de nouvelles aides financières complémentaires aux bourses sur critères sociaux et aux bourses au mérite déjà accordées par le ministère de l’Enseignement supérieur. Les étudiants concernés pourront également avoir une expérience concrète du métier d’enseignant par des stages préprofessionnalisants rémunérés jusqu’à 3000 euros."
Dans les 2 contextes, il faut constater un aveu d’échec des gouvernements à mettre en oeuvre une politique d’instruction efficace.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Pour rester informé, je m'abonne à la lettre

Pin It on Pinterest