En juillet le ministère vient de publier les résultats des tests que subissent tous les garçons et filles lors des "Journées d’appel de préparation à la Défense" (JAPD). Cette journée concerne près de 800 000 jeunes hommes et femmes de 17 ans ou plus, de nationalité française.
Le rapport semble se satisfaire d’un taux stable de 78% de bons lecteurs. Il est surprenant que ces chiffres ne se retrouvent pas dans les universités.
3% des jeunes ayant un niveau bac général, éprouvent des difficultés, ce qui pose tout de même certaines questions, alors que le rapport sous entend un manque de sérieux de la part de ces jeunes ( ce qui représente 2 400 personnes sur les  800 000 jeunes ayant effectué le test), il faudrait s’en inquiéter car les témoignages d’enseignants nous confirment que l’on peut passer son bac sans vraiment savoir lire ….
Une analyse sérieuse de ces résultats nécessiterait de se procurer les épreuves afin d’en évaluer la difficulté et en particulier de connaître les critères de qualification d’un "lecteur en difficulté".

(Visited 2 times, 1 visits today)

Pour rester informé, je m'abonne à la lettre

Pin It on Pinterest