Lettre du site

RSS

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

DE L'ECOUTE DES SONS A LA LECTURE - Grande Section de maternelle

Thierry VENOT  - GRIP Editions 2009

Livre du maître avec un CD de 140 exercices progressifs
Commandes à www.slecc.fr

 

 

Cet ouvrage est représentatif de ce que devrait devenir la grande section de maternelle dans un enseignement refondé : un passage entre d'une part les petites et moyennes sections, développant le français oral (avec des moyens spéciaux pour les enfants non francophones ou mauvais francophones) et d'autre part le CP. Le couplage cohérent entre GS et CP serait extrêmement bénéfique.


Présentation schématique

Dans cet ouvrage, l'instruction donnée aux enfants est à la fois très ludique, et très rigoureuse quant au travail de l'enseignant.

On peut, nous semble-t-il, distinguer deux grands volets : dans le premier, l'enseignement est purement oral et graphique, l'enfant ne lit ni n'écrit ; dans le second, l'enfant commence l'apprentissage simultané de la lecture et de l'écriture, selon la méthode alphabétique.

(la progression présente un recouvrement, en se sens que le second volet commence avant la fin du premier)

 

Le premier volet comporte les activités habituelles de pré-apprentissage : graphismes, repérage d'éléments successifs. Puis commence l'étude la langue : l'auteur insiste sur la nécessité d'obtenir des élèves des phrases complètes. Il donne aux enfants une définition astucieuse de la phrase, définition non grammaticale. Puis l'analyse ludique de la phrase réelle conduit à identifier les mots. Enfin vont de pair la perception auditive des syllabes et la prise de conscience de l'articulation des mots.

Le second volet débute par les voyelles, la détection de leur son dans des mots, leur écriture et leur lecture. Puis sont étudiées une douzaine de consonnes  plus le "ch", chaque consonne étant associée aux voyelles dans des syllabes simples (consonne suivie d'une voyelle). L'ouvrage se termine sur des mots composés à partir de syllabes étudiées (plus les lettres muettes), sur des phrases construites avec ces mots, et de courts textes. La prononciation, la lecture et l'écriture sont constamment associées.

On est loin des ambitions du CP, mais néanmoins les enfants sont initiés à la combinatoire dans un cycle complet.


Citations

"L'objectif n'est pas de proposer un apprentissage prématuré à des enfants qui ont, dans cette section, des degrés de maturation intellectuelle et psychologique très variables. Le pari est d'amener chaque élève au meilleur de ses possibilités et ce quelles que soient ses aptitudes de départ".

"Les enfants de cet âge adorent apprendre : on peut s'appuyer sur cette envie pour les faire entrer avec bonheur dans le savoir"

"Pendant les leçons, l'exigence de qualité du langage est de tous les instants … la répétition est utilisée sans modération … L'apprentissage se veut précis, logique, progressif, cohérent, explicite et structurant".
 

Et les parents ?

On peut le regretter, mais cet ouvrage n'est pas destiné aux parents. Son approche est assez complexe. C'est un outil professionnel.

Sachant que la plupart des Grandes Sections pratiquent le départ global, et que rien n'annonce leur mutation vers l'alphabétique, il est clair que, chaque année, des centaines de milliers de parents et de grands-parents continueront à enseigner la lecture à leurs enfants et petits-enfants. Un ouvrage dans le même esprit, mais plus simple, leur permettrait de mieux s'adapter aux besoins de certains enfants. Nous en formulons le souhait.

Vos commentaires

2

1

#2 Spinoza1670 homepage

Méthode De l'écoute des sons à la lecture.

 

Références en + : ecolereferences.blogspot.com/2011/07/thierry-venot-de-lecoute-des-sons-la.html

#1 Mamoune

Il est clair que l'ouvrage est destiné aux classes de grande maternelle plutôt qu'aux parents, il sera très utile en classe pour débuter l'apprentissage.

 

J'aime bien cette démarche qui part d'une phrase simple, la décompose en mots, en syllabes.

Ensuite on aborde les voyelles et enfin les consonnes, le tout oralement, sinon ce serait de la lecture globale.

C'est certainement le bon âge pour commencer j'ai toujours pensé qu'à 6 ans c'est bien tard.

 

Par contre je n'aime pas les exercices à erreurs et pas du tout le verlan qui n'a pas sa place à cet âge (ni plus tard ?)

2

1