Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Employeurs réticents à embaucher des candidats faibles en expression écrite et en orthographe

 

Ces défaillances sont aujourd’hui très nombreuses. On en connaît la raison : la débâcle de l’école et son cortège d’aberrations pédagogiques. Les victimes n’y sont pour rien, mais cela donne d’elles une image négative, et, en quelque sorte, cela masque leurs qualités professionnelles.

 Aujourd’hui, beaucoup d’emplois, même modestes, impliquent l’usage du courriel.

 

Que faire ? De nombreuses personnes ainsi handicapées se disent prêtes à une formation spécifique. Le besoin est là, il devrait logiquement susciter une offre abondante, par des approches diverses.

Une de ces approches consiste à repartir de zéro en lecture et écriture, peut-être en télé enseignement.

 

Comme, dans la plupart des emplois, il s’agit de rédiger des courriels, une aide notable peut se trouver dans les progiciels de dictée et les dictionnaires en ligne. Cela ne dispense pas d’une base élémentaire en lecture, écriture et orthographe, mais peut éviter l’effort nécessaire pour apprendre les innombrables exceptions et cas particuliers de notre langue.