Lettre du site

RSS

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Bienvenue invité pour participer à ce forum vous devez vous inscrire sur le site.

Retrouvez les messages de l'ancien forum ICI

Fil avec beaucoup d'interventions

Sami et Léo (en CP) écrivent les lettres "a, o; c, d, g, q , s, x "

Auteur Message
le: 11/11/2010 12:40
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
-Ecriture des lettres à bien expliquer en début de CP

Souvent les élèves de CP ne lèvent pas le bic ou le crayon quand ils écrivent une de ces 8 lettres "a, o; c, d, g, q , s, x " alors qu'ils le devraient.
Normalement avec les programmes du primaire de 2008, cela devrait être expliqué en GS.

Un des élèves du soutien scolaire qui a la lettre "a" dans son prénom écrit correctement. L'autre qui a la lettre "o" au milieu du prénom se débrouillait pour écrire cette lettre "o" sans lever son crayon. On avait un gribouillage autour du "o".

Le pseudo du premier qui écrit correctement sera sami et le deuxième léo. Je fais écrire volontairement la première lettre des pseudos et prénoms en minuscule. Au premier trimestre de CP c'est préférable.
Je crois que je ne commets pas d'oubli.

Comme pseudo ou prénoms commençant par la lettre "a" je donne : annie, amélie, anatole, ali. Dans ce cas ces pseudos s'écrivent de façon continue. La semaine prochaine je ferai écrire à ces deux élèves de CP les pseudos "sami" et "léo". Ces pseudos sont pratiques cr ils donnent un exemple avec les deux voyelles "a" et "o". On a aussi la consonne "s" qui demande de toute manière à ce qu'on lève le crayon, même si cette lettres est en début de mot comme dans le mot "si". Les deux lettres qui demandent à ce qu'on lève le crayon dans tous les cas de figure sont les consonnes "s" et "x".

Je prends ces exemples en pensant à la méthode de La Librairie des Ecoles où on a un "ali", la méthode Sami et Julie, la méthode léo et léa. Cette méthode est toujours bonne même si elle se fait un peu plus discrète sur le têtes de gondole des librairies.

Tomi

PS On ne remerciera jamais assez Xavier Darcos pour ces programmes du priamire de 2008. Les instituteurs et professeurs ne se sont pas encore tous formés à ces nouveaux programmes. Les parents doivent être vigilants et vérifier que ces programmes soient appliqués.

- "Scoop" : A mon avis Xavier Darcos est premier ministrable que ce soit cette fois-ci ou plus tard.
La réforme des programmes qu'il a menée en 2008 est capitale.
le: 11/11/2010 12:48
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
Anne-Marie j'ai donné à Brigitte Guigui un mamadou et bineta avec la couverture verte à 2,61€. Je trouve la graphie des lettres en cursives très soignée.

On peut voir sa video sur l'écriture cursive sur trans-maitre. De nouvelles videos ont rejoint cette première video. Elles relatent des témoignages d'institutrices...

Tomi
le: 13/11/2010 16:50
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
Ces élèves de CP à qui je donne comme pseudos sami et léo n'auront pas de difficulté pour écrire.

Lorsque j'ai montré à léo comment écrire son véritable prénom avec un "o" au milieu il l'a écrit parfaitement,sans faire un horrible gribouillage entourant cette lettre comme il l'avait fait spontanément.

Cela m'a amené à recenser toutes les lettres qui demandent à ce que l'élève lève le bic ou le crayon. Je l'ai fait et j'en recence 8 en tout.

[Ecriture :
Le plus souvent pour faire écrire mes élèves je leur demande d'utiliser un crayon. Les élèves n'aiment pas les ratures sur une feuille. Quand ils font une erreur ils veulent une autre feuille. Cela est peu économique ! Je leur dis que sur une feuille de brouillon ou un cahier de brouillon on a le droit de faire des ratures. Ils veulent souvent utiliser un crayon effaceur dans le cas de l'encre. Je conseille plutôt le bon vieux crayon et la gomme.]

On peut ramarquer que pour le "s" terminal d'un mot comme dans "tas" ce mot peut être écrit sans lever le crayon.

Je donne des exemples comme amélie, ali, anne, anny, bébé, coco, dédé, fifi ...où ces prénoms, surnoms, pseudos, mots s'écrivent sans lever le crayon.

J'en donne ensuite d'autres comme anatole, babar, caroline, domino, facile...où il faut lever le crayon.La dernière leçon m'a donné l'occasion de recenser les lettres "plus difficiles" susceptibles d'empêcher un mot d'être écrit d'une seule traite. Je pense n'en avoir oublié aucune.

Bien sur "anatole " demande que le crayon soit levé après le "n" et le "t". J'ai été un peu trop vite sur le post précédent.
Souvent j'oppose les "amélie" et et "anatole". "amélie" s'écrit facilemeny en cursive. Au premier trimestre de CP je demande aux élèves d'écrire les prénoms entièrement en lettres minuscules, y compris la première lettre du prénom.

Il faut fournir des feuilles à petits carreaux ou des cahiers dits de maternelle à interligne de base de 3 mm(car utilisablesdès la maternelle).

Tomi

le: 13/11/2010 17:00
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
dédé demande de lever le crayon après le deuxième "d".

Je donne souvent le mot dé pour aider les élèves à bien écrire les accents avec les mots école, élève, sévère, répète...et ceux que je trouve au moment de la leçon. Ce dernier mot, bien sur, s'écrit d'une seule traite.

Ce que j'exprime est évident. Mais comme beaucoup de choses cela va mieux en le disant !

Ces commentaires me semblent utiles pour les personnes qui font écrire des enfants. Ils pourront aussi inspirer des rédacteurs de manuels proposant des exercices d'écriture.

Tomi
le: 17/11/2010 10:40
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
Un de mes élèves de CP m'a demandé d'écrire ami et animal. Je lui avais proposé beaucoup de mots et prénoms commençant par "a" comme je l'ai indiqué plus haut sur ce post : annie, anne, amélie, anatole...âne

En plus il écrivait mal son prénom où il avait 2 lettres qui demandent de lever le stylo, bic, crayon, calame (qui a donné naissance à l"expression lapsus calami").

Pour redonner toute son importance à l'alphabet je propose des mots commençant par des voyelles on des consonnes en suivant l'ordre de l'alphabet. Je prends des mots simples au début. Je vais du simple au moins simple. J'évite les mots qui peuvent décourager l'apprenti lecteur !

[Apparté : En France on fait des cours de "langue étrangère" à des personnes qui ont bien l'intention de vivre en France. Le terme de Langue d'adoption est plus approprié ! Il faudrait développer l'emploi de DVD, CD... ]

Tomi
le: 18/11/2010 13:17
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
- La lettre "x" (écrite seule, détachée)

A mon avis, la seule lettre qui s'écrit en levant son crayon, stylo, porte-plume bic...quand on l'écrit seule est la lettre "x";

Elle se prononce :
- "gz" comme dans "exagérer, examen, examiner..."
- "cs", quand on prononce le nom de la lettre "icse", comme dans "excès, exprès, excellent, ks ks..."

Pour ma part j'écrivais le "r" avec deux boucles alors qu'il y en a qu'une. J'ai rectifié il y a très lontemps.J'écris le "o" en partant en haut un peu à droite. Brigitte Guigui m'a dit que c'était aussi correct durant les journées trans-maitre des 23 et 24 octobre 2010.

Dans sa video publiée dans lire-ecrire elle indiquait une deuxième façon possible d'écrire le "f".

Pour les chiffres j'écris le "2" avec une petite boucle en bas de ce chiffre. Mon institutrice m' a appris comme cela et cela me convient.
Je me souviens que l'institutrice avait dit aux élèves de sa classe qu'on pouvait écrire penché comme les Anglais, ou droit comme cela se pratique le plus souvent en France. Je n'ai pas hésité et j'ai toujours écrit droit.


- Les 6 lettres a, o, c, d, g

Elles demandent de lever le crayon sauf si elles sont au début d'un mot comme âne, ami,...
amélie, annie, émilie.
Je donne un exemple avec "animal" où l'écriture du deuxième "a" de ce mot demande de se reprendre une fois.
Pour "coco" il faut se reprendre une fois. Pour "locomotive" il faut se reprendre deux fois.

- Le "s"

Cette lettre demande de lever le crayon sauf si c'est une lettre finale d'un mot.
On peut donner les deux exemples "sac" et "cas" écrits normalement "s-a-c" et "c-as" quand on prend son temps pour écrire.

C'est comme cela qu'il faut apprendre aux élèves. Quand on écrit vite l'écriture se dégrade. Il faut que les élève de GS et CP prennent au moins un bon départ.

- Exemple

Pour "anticonstitutionnellement" le mot le plus long de la langue française d'après Pagnol, j'écris comme cela : anti-c-ons-tituti-onnellement.

En écriture cursive je m'y reprends 4 fois si je veux vraiment bien écrire.
Si je dois écrire vite il y a un arrangement possible entre le "i" et le "o" et peut-être même entre le "c" et le "t"... c'est à dire que je m'arrête pas comme je le devraits !

Essayez vous-même !

Je n'ai pas trouvé ce genre de remarques sur l'écriture dans des livres ou le Ouèb. C'est pour cela que j'en fais part sur lire-ecrire.


- Le porte plume

Quand on avait l'année du porte plume cela se faisait sans réfléchir.
Pour moi c'était en 10ème (CE1).
Il fallait lever le doigt pour demander à l'institutrice qu'elle remplisse l'encrier quand il était vide. C'était de l'encre violette. Il y avait aussi l'encre brune dans certains autres établissements.
On peut encore trouver ces encres, violettes, brunes... en flacon chez Waterman...De nos jours on a en plus l'encre bleue facilement effaçable, y compris chez Waterman.
On retrouve des porte plumes avec plume sergent major, en blister chez Monoprix...à certaines époques de l'année.
Si je recommence à en apporter au soutien scolaire, j'aurais du succès ! Cela peut être une bonne carotte pour que les élèves se dépêchent de faire leurs devoirs !


Tomi
le: 18/11/2010 14:06
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
RESUME

Pour bien écrire les lettres a, o, c, d, g, q, s, x en écriture cursive


C'est en expliquant comment bien écrire à des élèves de CP que je fais ces constatations.

Pour l'instant je me bats pour le "o" et le "a" quand ils ne sont pas au début d'un mot. Sami et Léo doivent lever le crayon; Je n'ai pas eu le temps de leur faire écrire leurs pseudos mais leurs prénoms et d'autres mots. Je n'ai pas de problème car l'écriture leur plait. Ils apprennent vite.

- x demande de lever le crayon
- a, o, c, d, g, q demandent de lever le crayon sauf quand ces lettres sont au début d'un mot
- s demande de lever le crayon sauf si cette lettre est à la fin d'un mot

Je pense ne pas me tromper. Je vous laisse le soin de trouver d'autres exemples pour vos élèves.


- Cas pratique de sami et léo (deuxième leçon)

Pour l'instant je me limite à l'écriture correcte du "a" et du "o" à l'intérieur d'un mot. Exemples que je pourrai ajouter : " cas, mot, cacophonie".
Je pense que si on leur donne des exemples de mots écrits correctement sami et léo le feront spontanément même avec d'autres lettres que "a"et "o" puisqu'ils savent que leurs prénoms demandent qu'on lève le crayon si on veut les écrire correctement.

sami et léo savent donc que certains mots s'écrivent en une seule fois et que d'autres ne s'écrivent qu'en se reprenant au moins une fois.

léo croyait que les mots doivent tous s'écrire sans lever le crayon. Il écrirait mal un mot comme son pseudo léo. sami écrit correctement son prénom qui contient un "a" non situé au début. Il écrirait sans doute correctement sami. Je vérifierai. Je n'ai pas eu le temps de faire écrire ce pseudo car il y avait une demande pour que que je leur fasse écrire "ami", "animal"...

En plus je dois leur faire faire leur devoirs. J'ai 1h30 au total. Ils sont dans la même classe de CP de sorte qu'ils ont les mêmes devoirs ce qui facilite les choses.

Je n'en suis qu'à ma deuxième leçon de soutien scolaire de l'année pour ces CP.


Tomi

le: 18/11/2010 22:11
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
Comme l'alphabet a été dénigré on peut choisir de faire réviser aux élèves de début de CP les voyelles. Ensuite pour l'apprentissage des consonnes, l' ordre de l'alphabet peut être retenu.

Je suis pour la simplicité.

Je souhaite aussi que le fil "Sami et Léo (en CP) écrivent les lettres" fasse la promotion de bonnes méthodes comme "sami et julie" "léo et léa"

De toute manière n'apprend pas encore aux élèves de CP à écrire en SMS ! Même en ZEP ! Un retour au bon sens est encore possible. Ce retour au bon sens sera du à la liberté pédagogique des parents à utiliser des bonnes méthodes de lecture.

Les élèves de CP ne doivent plus être la propriété des pédagogistes.

Un jour les pédagogistes devront rendre des comptes !

Tomi

le: 18/11/2010 22:21
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
Anne-Marie on a un cinclon de fils avec Tomi spécifié, suivis d'un cinclon de fils avec Valette spécifié, le 18/11/2010 22:11 !

Colette Ouzilou mérite que sa méthode qui doit sortir début 2011 marche.

Anne-Marie il vaut mieux faire de cours commentaires qui mettent en valeur ce que les intervenants ont exprimé et ce qu'on veut exprimer soi-même.

L'humour ne doit pas non plus être absent !

Tomi
le: 22/11/2010 23:44
Tomi
Auteur du fil
Inscrit depuis: 03/06/2008
Interventions: 1071
- Ecriture du "a" et du "o"

Pour l'instant je me bats encore pour le "a" et le "o" en minuscules cursives. Je veux par exemple, que dans les pseudo sami et léo mes élèves lèvent le crayon après le "s" de sami et le "é" de léo.

L'un des CP écrivait son "a" en faisant d'abord un cercle. Je lui ai expliqué comment il fallait faire selon moi. Je lui ai fait faire des "c" puis je lui ai montré comment on m'avait appris à écrire un "a" en Minuscule cursive. Il faut faire un "c", puis remonter droit pour redescendre et faire une petite boucle.

Je lui ai fait faire des petits bâtons dans une feuille à petits carreaux (côté de 5 mm) puis des zéros, pour finir par "c" et "a".
Ce n'était pas évident. J'ai surligné les lignes horizontales au crayon avec une règle.
Sur la feuille de brouillon je lui demandais d'aller en haut droite puisqu'il y avait un peu de place pour écrire un mot. Il avait du mal avec cette consigne. Je lui montrais avec mon crayon. Cela ne suffisait pas. Je faisais alors un petit tiret en haut à droite de la feuille pour lui montrer où je voulais qu'il écrive son mot. Je laissais le quadrillage sans surligner au crayon des lignes horizontales.
Les consignes étaient de plus en plus comprises. Il faut que je garde les brouillons et note la date. En trois séances on voit une progression dans l'écriture du "a" et du "o". L'un me répète qu'il veut " bien écrire".

Comme l'un m'avait lu "malade" pour "maladroit" j'ai écrit maladroit au dessus de malade et lui ai demandé de lire ces 2 mots.

A la fin de la séance j'ai écrit : " sami est aussi maladroit que léo" et j'ai demandé successivement aux deux élèves de lire cette phrase. Cela les a fait rire.

Je savais qu'ils pouvaient lire des mots comme "les, mes, c'est" et le mot "auto". Ils n'avaient donc eu aucune difficulté pour lire cette phrase .

Tomi