Lettre du site

RSS

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Lettre n° 95

Dès sa création, notre association, qui avait pour devise « Pour une école où les professeurs enseignent et les élèves apprennent », avait clairement affirmé la conviction que les parents sont les premiers responsables de l'éducation de leurs enfants. Or, avec Vincent Peillon, nous assistons à une offensive visant à élargir considérablement la place de l'État dans l'éducation des enfants.

À des enfants censés construire leur savoir, on veut maintenant imposer de construire leur sexe.

                                                  Lire la suite

 

La théorie du genre et ses conséquences sur les relations homme/femme et l'éducation des enfants.

 

 

               Réflexions de Jean Gabard, écrivain.

                                 Lire