Lettre du site

RSS

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès du Docteur Ghislaine Wettstein-Badour, avec laquelle notre association entretenait des relations suivies depuis dix ans.

Elisabeth Nuyts à Marseille

Lire-Ecrire, les AFC de Marseille et la Fondation d'Auteuil ont invité Elisabeth Nuyts à donner une conférence le jeudi 29 avril à 20h30 à l'école Lacordaire de Marseille, sur le thème "Parents, éducateurs et enseignants, vers une pédagogie de la réussite". Elle animera une journée de formation le lendemain, 30 avril, à l'école Vitagliano (nombre de places limitées).

pour en finir avec le mal-être scolaire

Un médecin homéopathe, qui reçoit de nombreux jeunes, leur demande systématiquement comment cela se passe à l'école. Après un temps de silence, la réponse continue à l'étonner même si elle est presque toujours la même : « Vous savez bien que cela ne peut pas aller ! ». Comment en sommes-nous arrivés là ?

Luc chatel

Le Ministre de l'Éducation Nationale a prononcé le 29 mars 2010 un important discours sur la prévention de l'illettrisme. Il faut saluer le lien fait entre l'illettrisme et des pratiques scolaires qui doivent être améliorées. Les orientations données en ce sens sont intéressantes. Reste à voir quand et comment elles seront appliquées.

Les premiers pas de l'écriture de la maternelle au CP

Enseigner les premiers pas de l'écriture en GS ne peut se faire que par un lien, un suivi et une continuité de la maternelle au CP. Mais ce lien ne peut s'opérer que dans un enseignement axé sur le respect des étapes du développement physique, émotionnel et mental de l'enfant dès la petite section. La simple observation nous montre qu'un enfant de 3 ans a besoin d'attention et de jeux, qu'à 4/5 ans, tout le pousse irrésistiblement à peindre et à créer, pour ensuite à 5/6 ans compter, écrire et lire.