Lettre du site

RSS

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

La débâcle de l'école – une tragédie incomprise

Laurent Lafforgue, Liliane Lurçat
éditeur : FX de Guibert
septembre 2007

"Le système éducatif français se trouve dans une situation qui n'est pas sans analogie avec celle de l'armée française en 1940. Comme alors, des erreurs conceptuelles fondamentales ont été commises et l'esprit de système a obscurci le sens du réel. Comme alors, la responsabilité appartient d'abord au commandement, en l'occurrence aux instances dirigeantes de l'Education Nationale qui ont transformé la nature et la finalité de l'école et ont imposé, depuis des décennies, des pratiques pédagogiques destructrices des apprentissages

Les conséquences de la débâcle de l'école pour les nouvelles générations et pour notre pays tout entier – si elles ne se manifestent pas avec la même immédiateté et la même brutalité – promettent d'être aussi graves et destructrices, à moins qu'une prise de conscience collective ne conduise rapidement à un sursaut et à l'amorce d'un processus de refondation et de reconstruction."

Laurent Lafforgue explique ainsi le titre choisi pour le nouvel ouvrage qu'il nous présente. Ce titre n'est pas une provocation, ce livre n'est pas un livre d'humeur. C'est tout simplement le rappel d'une réalité sciemment censurée.

Le public commence certes à savoir que 40 % des enfants entrant en 6ème sont inaptes à suivre des études secondaires, qu'un grand nombre d'élèves de seconde, titulaires du brevet, ne passent pas en première, que la moitié des étudiants de première année ne parviennent pas en seconde année. C'est scandaleux et terrifiant.

Mais qu'en est-il des autres, de ceux même qui vont jusqu'au doctorat ? La vérité, c'est que leur niveau d'instruction baisse, actuellement, d'année en année.

Cet ouvrage est la suite directe du colloque que notre association a organisé le 17 mai 2006 à Paris : "La finalité de l'école ". Les intervenants, dont les exposés avaient captivé l'auditoire, ont accepté ici de préciser et d'élargir leurs propos.

On trouvera dans ce livre des témoignages directs et des explications claires sur ce qui se passe dans le primaire, le secondaire, l'enseignement technique, et surtout dans l'enseignement supérieur, moins bien connu. On y trouvera aussi des textes majeurs sur la vocation de l'enseignement, la finalité de l'école, les racines de la crise actuelle. Enfin, Laurent Lafforgue, médaille Fields de mathématique, s'interroge sur la stupéfiante passivité de la plupart de nos savants devant cette crise de la transmission des connaissances.

L'enseignement est notre plus grande cause nationale. Il faut arrêter la débâcle.

Vos commentaires

21

1234567 << >>

#6 Tomi

Pour éviter les psychotropes donnés de plus en plus souvent, il faut que les élèves apprennent quelque chose durant la journée.

Un enseignement déstructuré et non adapté, désespère les élèves et les professeurs. Beaucoup d'élèves deviennent mous, agressifs ou débiles.

 

 

Il faut pour cela qu'ils sachent lire et que les livres scolaires apportent des connaissances de façon structurée et non pas des flashs non structurés.

 

- INTERVENTION DU DEPUTE REN2 COUANAU

L'intervention du député René Couanau se trouve à la moitié du rapport, soit page 11 sur la version papier qui tient en 20 pages. (La pagination de la version ouèb est différente). Sur le post précédent on a l'adresse directe de ce rapport.

 

L'intervention de la députée Martine Martinet se situe après celle de René Couanau. Dans la version papier de 20 pages elle se trouve page 12. Cette députée socialiste ose critiqué Boscher qui était socialiste.

 

Le lobby des députés anciennement professeurs et constructivistes est fort. Les parents doivent expliquer aux instituteurs ou professeurs qu'ils préfèrent des méthodes véritablement progressives, syllabiques, alphabétiques pour leurs enfants.

 

- MICHELE TABAROT

La députée rapporteur est Michèle Tabarot. Le rapport évoque des controverses notamment la théorie du gender exposée dans certains livres scolaires. Cette pseudo théorie est défendue par une minorité bien organisée en lobby. Ce lobby promeut aussi le mariage homosexuel. On ne voit pas pourquoi quelqu'un aurait des droits sur un enfant parcequ'il a des pratiques sexuelles (hétérosexuelles ou homosexuelles) avec le pére ou la mére d'un enfant ! Aucun des parents ne doit perdre ses droits. Il y a beaucoup de familles monoparentales et recomposées. C'est souvent une grande souffrance pour un enfant, et des soucis pour les éducateurs et la police.

 

Dans son rapport Michèle Tabarot évoque cette polémique inutile. Les personnes qui font la promotion de la pseudothéorie du gender font aussi la promotion du canabis. Quand on voit les dégats sur certains jeunes, on ne peut que souhaiter le maintien de la lutte contre le canabis.

 

Dans le post précédent vous pouvez aller directement sur le rapport sur les livres scolaires.

 

Je donne maintenant dans ce post, le clip de l'élection législative sur les chaines publiques où on a le clip de l'URP. Dans ce clip officiel Jean-Louis Soulié affirme qu'il faut élire 560 députés alors que le nombre est de 577. C'est le premier clip suivi de celui du PCD, le Parti Chrétien Démocrate. Le clip du PCD est bien construit, et fait appel à plusieurs candidats de ce parti :

 

www.francetv.fr/2012/campagne-officielle-lemission-longue-du-1er-juin-144043

 

Tomi

#5 Tomi

ADRESSE DU RAPPORT SUR LES LIVRES SCOLAIRES :

 

www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/rap-info/i4225.pdf

 

C'est dommage que René Couanau ne se représente pas à l'assemblée. Il défend les méthodes syllabiques, alphabétiques pour l'apprentissage de la lecture. D'autres députés, surtout UMP, défendent les bonnes méthodes. On a par exemple Bernard Perrut. On peut aller sur SOS Education pour voir ceux qui soutiennent cette association.

En tractant pour le PCD, Parti Chrétien Démocrate, j'ai pu me rendre compte que beaucoup de citoyens ne font plus confiance à l'Education nationale et se rendent compte que la France est très endettée. Il existe une certaine défiance viv à vis de la TRUFFE de l'Elysée, Flanby. Les électeurs se rendent compte que la France n'est pas aussi bien gérée que l'Allemagne, notamment le ministère de l'Education nationale. Il ne faut pas prendre tous les citoyens pour des veaux !

 

UNE SOURCE DE PROGRES ET D'ECONOMIE POUR TOUS SERAIT DE FAIRE APPLIQUER LES PROGRAMMES DU PRIMAIRE DE 2008.

Il serait bon que les journalistes posent cette question à Lionel Jospin, Luc Mélenchon, anciens Trotskystes honteux non repentis, et Jacques Lang qui se présente à Saint-Dié. Il pourra inviter Flanby à se recueillir devant la statue de Jules Ferry, celle de Saint-Dié.

J'ai déjà décrit cette statue dédiée à Jules Ferry. Ce qui me marque le plus est les 2 enfants qui lisent, dont une annamite.

Cela me fait penser à la couverture du Sami et Julie qui représente deux enfants qui lisent un journal.

Cette méthode vraiment méthodique, vraiment syllabique, vraiment alphabétique devrait être conseillée en ZEP, dès la GS.

Les cahiers de maternelle à double réglure devraient être fournis à tous les élèves de GS et CP. Ils valent tout au plus 1 €. Par exemple à la librairie La Fontaine en face du lycée Janson de Sailly (intersection de la rue de la Pompe et la rue de Longchamp) dans le 16 è arrondissement de Paris a une collection complète de cahiers pour la GS de maternelle et le CP. Il faudrait que Montebourg organise une visite avec Jospin Hollande, Meirieu... Jospin sera ému quand il lui sera rappelè que le Lycée Janson a été inauguré par Jules Ferry en présence de Victor Hugo.

Jules Ferry habitait Paris au 1 rue Bayard. Il s'est fait enterré à Saint-Dié. Sa femme était catholique et issue d'une famille de fondeurs de cloche.Il a pu aller au restaurant "Laurent" ouvert en 1846, tout comme Louis Philippe. Ce restaurant ne s'appelait pas encore "Laurent". Ce restaurent ne proposait peut-être pas encore la salade de mâche aux truffes, si prisée par François Hollande et Bernard Henri-Lévy. Ce restaurant renommé plaide pour les produits de saison, comme il se doit. La mâche est surtout une salade d'hiver et avait été servie à ces augustes palais fin janvier 2012.

 

J'ESPERE QU'UN DEBAT DIGNE DE CE NOM S'OUVRIRA SUR LES LIVRES SCOLAIRES ENTRE LE 10 JUIN ET LE 17 JUIN 2012.

 

Je ne comprends pas qu'il y ait qu'une semaine entre les deux tours des élections législatives. Il faudrait 2 semaines. Ce serait encore plus logique que les élections soient couplées. C'est ce qu'aurait du faire Jospin au lieu de faire la manipulation d'inverser les élections.

 

La cerise sur le gâteau de ces élections c'est le premier clip officiel où Jean-Louis Soulié de Narbonne évoque le nombre de 560 députés alors qu'il y en a 577 soit le maximum. C'est le clip de l'URP qui regroupe plusieurs associations et/ou partis. Le président du conseil constitutionnel aurait pu demander à Jean-Louis Soulié de rectifier le tir.

 

Martine Martinel ancienne professeur, critique le Boscher "dépassé" selon elle. Boscher était socialiste ! Il n'y a plus de solidarité entre les socialistes car elle est socialiste !

Les fonctionnaires peuvent facilement se présenter à une élection législative et faire du lobby. ils retrouvent un emploi s'ils sont battus !

 

Décidément les parents doivent exiger des méthodes syllabiques 100% auprès des écoles publiques, et même des écoles privées, trop souvent.

 

Gilbert Sibieude a eu raison d'initier famile école éducation, devenu lire-ecrire.

 

Le serveur de lire-ecrire a mal fonctionné mardi, mercredi et jeudi dernier. Il est MAINTENANT en état de marche.

 

Tomi

#4 Tomi

Les élections législatives sont les 10 et 17 juin 2012.

Le citoyen a du pouvoir le jour des élections et lorsqu'il fait pression sur les députés pour leur dresser leur feuille de route. Les députés sont des serviteurs, comme les ministres.

 

Pour moi Lionel Jospin a été fumeux lorsqu'il a inversé le calendrier des élections en 2002. Il a fait perdre du pouvoir au premier ministre et à l'assemblée.

Le citoyen n'aime pas être manipulé. Le plus sage et le plus simple aurait été de coupler les élections législatives avec les élections présidentielles.

 

 

 

RAPPORT 4225 SUR LES LIVRES SCOLAIRES

 

Le rapport est de Michèle Tabarat. Les interventions qui intéressent au plus au point lire-ecrire sont celles de :

 

- René Couanau qui préconise les méthodes "non globales" comme le voulait Gilles de Robien. L'expression "méthode globale" ne veut rien dire.Ces "méthodes" qui ne sont pas des méthodes ! Comme le procédé d'apprentissage de la lecture est global c'est à dire constructiviste on n' a pas de méthode, du tout, en fait. Les méthodes mixtes (comme ratus et gafi...) sont à départ global et sont donc à assimiler aux pseudo méthodes globales.

Certains enfants peuvent apprendre avec ou sans méthodes, d'autres avec difficultés avec des méthodes globales et assimilées, d'autres encore n'arrivent pas à apprendre à lire avec des méthodes globales et assimilées.

On a 40% de non lecteurs ou mauvais lecteurs à l'arrivée en sixième !

Depuis que Lionel Jospin a été "ministre" de l'éducation nationale le mal, déjà très présent, s'accélère.

René Couanau, qui a été UDF et UMP et finalement non inscrit ne se représente pas.

 

- Martine Martinel, socialiste.

Pour elle la véritable méthode "Boscher" "n'est plus adaptée".

Boscher était socialiste ! Et plus malin que Martine Martinel !

 

POUR CONCLURE je rappelle le dévouement de Jacqueline de Romilly, Liliane Lurçat, Laurent Lafforgue...pour la cause scolaire.

Je rappelle les conférences de l'universitaire anglaise Rhona Jonhston de l'institurice Elisabeth Nonwiler qui préconisent officiellement les méthodes syllabiques pour les "english native speakers". Je rappelle que les "arabic native speakers" qui veulent apprendre le français et l'anglais commencent par le français. Ce n'est pas la linguiste Walters qui s'opposera à cet ordre logique. En effet, beaucoup de mots français ont été empruntés par l'anglais.

 

Un enfant qui sait lire au Noêl de CP risque d'avoir une bonne orthographe d'usage, et aura du temps de cerveau disponible pour apprendre d'autre langues, par exemple l'anglais... et/ou une langue minoritaire française.

Cela n'a rien de sorcier ! Il suffit de se procurer une bonne méthode comme le Boscher et le Sami et Julie !

Ces méthodes peuvent être utilisées telles quelles ou on peut s'en inspirer. On peut changer certains certains mots-clés, en respectant la progression véritablement méthodique de ces méthodes.

 

A PROPOS DE LAURENT LAFFORGUE

J'ainoté qu'il préconise le retour de la ligne d'appui pour l'apprentissage de l'écriture (GS et CP ) et le retour de l'analyse logique(dès le primaire). Pour moi l'élève de fin de CM2 doit connaitre au moins les termes "proposition indépendante, proposition principale, conjonction de subordination, proposition subordonnée conjonctive,pronom relatif, proposition subordonnée relative" et retrouver facilement les types de propositions d'une phrase.

 

CONSEILS

Aller aussi directement sur le site de LAURENT LAFFORGUE et aussi ceux promus par lire-ecrire et Trans-Maître.

 

APARTE

A titre individuel je vote pour un candidat du PCD Parti Chrétien Democrate. On peut très bien appartenir à une autre religion que la religion catholique, être agnostique, athée, et voter PCD.

 

J'ai trouvé paradoxal que Lionel Jospin qui a été à Janson de Sailly, lycée bien parisien, inauguré par Jules Ferry en présence de Victor Hugo, ait tant fait pour dégrader l'école. Selon lui il fallait mettre l'élève au centre !!!!!

 

Le problème de l'école de 4 jours ou 5 jours est bien dérisoire par rapport à l'importance du retour de bons programmes, et du retour de bons livres scolaires !

Par rapport il y a 30 ans l'encadrement des élèves est supérieur !

Le problème de l'enseignement est surtout un problème de mauvaises méthode développées par des personnes qui n'enseignent pas, Meirieu...

 

De bons livres scolaires sont nécessaires quand les professeurs ont été mal formés, et ne savent plus rien apprendre! notamment apprendre à lire!

 

Dans le rapport 4225 sur les livres scolaires les choses sont dites quelquefois avec beaucoup d'humour ! Il faut obtenir la version papier où le rapport tient en 20 pages A4. On a une pagination en haut de 1 à 20 . Cela aide pour s'y retrouver !

 

Pour moi il y a trop de députés qui sont des fonctionnaires pour le pédagogisme à la meurieu. C'est pour cette raison que les bonnes méthodes d'apprentissage de la lecture ont du mal à s'imposer, surtout en ZEP où elles sont pourtant indispensables.

 

CQFD

 

Jules Ferry et Lionel Jospin ont eu une carrière comparable (Voir wikipedia, ou ce que j'ai écrit, tiré de wikipedia). La "production" de services rendus n'est pas la même.

 

Tomi

 

 

NB Je me suis trompé sur la date du deuxième tour des élections législatives, mais pas sur le nombre de députés qui atteint des sommets, 577 ! Soit le maximum !

Si je me trompe vous pouvez laisser un rectificatif.

Si je fais part de certaines remarques, c'est parce que j'ai été fortuitement à la journée web du Sénat en 1998. Le sénat était en avance sur l'assemblée.

On se demande ce que fait le président du conseil constitutionnel et s'il lit tous les clips officiels de campagne pour les législatives avec ce que j'ai vu.

Certains clips sont mieux que d'autres ! Et plus informatifs de bonne information !

21

1234567 << >>