Lettre du site

RSS

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

La (vraie) dyslexie

La dyslexie désigne un trouble au niveau du langage écrit, ce qui inclut non seulement la lecture, mais aussi l'écriture et l'orthographe. La dyslexie peut également amener une personne à éprouver de la difficulté à s'exprimer sur certains plans, à se rappeler ou à comprendre des mots, des règles grammaticales ou d'autres aspects du langage et/ou à calculer.

 

Les chances de réussite des élèves dyslexiques reposent sur nombre d'éléments qui doivent y contribuer positivement. Les élèves dyslexiques doivent par exemple bénéficier d'un programme personnalisé d'orthopédagogie axé sur leurs forces, leurs faiblesses, leurs intérêts et leur style d'apprentissage, en même temps que d'un rythme d'enseignement qui s'harmonise avec leur rythme d'apprentissage. Leur programme personnalisé d'orthopédagogie doit de son côté être suffisamment intensif pendant une période de temps assez longue pour leur permettre de développer leurs capacités. Ces élèves ont parallèlement besoin de parents, d'enseignants et d'amis bienveillants qui sachent les aider et les encourager.

Les dyslexiques peuvent néanmoins mener et mènent effectivement à l'âge adulte une vie remplie et satisfaisante et exercent tous les emplois, tous les métiers et toutes les professions imaginables. Les années d'études sont souvent pour beaucoup de dyslexiques la période la plus pénible de leur vie. Ceux pour qui cela est le cas peuvent cependant, une fois leurs études terminées, choisir un style de vie faisant davantage appel à leurs forces qu'à leurs faiblesses, pallier à leurs difficultés et, avec de l'aide, être à leur tour utiles à d'autres.

La Fédération mondiale de neurologie définit la dyslexie comme un trouble qui se manifeste par des difficultés d'apprentissage au niveau de la lecture en dépit d'une instruction traditionnelle, d'un quotient intellectuel suffisant et de possibilités socio-culturelles.

Y a-t-il une différence entre la dyslexie et les troubles d'apprentissage ?

Les personnes atteintes de troubles d'apprentissage sont presque toutes à un quelconque degré dyslexiques, c'est-à-dire qu'elles ont par exemple de la difficulté à se rappeler de l'orthographe de certains mots.

Ces sujets ont toutefois d'autres problèmes spécifiques; ils ont de la difficulté à: 

* comprendre la notion de temps et à évaluer celui que certains travaux peuvent exiger;
*s'acquitter simultanément de plusieurs tâches;
* planifier efficacement;
* maîtriser leurs impulsions;
* tirer des conclusions de leurs erreurs et à s'ajuster en conséquence;
* interpréter le langage au figuré plutôt qu'au propre;
* ordonner leur langage écrit ou parlé,leurs tâches dans le temps, leurs affaires;
* prêter attention aux mots importants ou à l'information d'ordre spatial (ou social);
* se comporter de façon mature et socialement indiquée compte tenu de leur âge et,
* coordonner suffisamment leurs petits et leurs gros muscles.
* Il est cependant rare que les personnes ayant des troubles d'apprentissage éprouvent toutes ces difficultés et il arrive souvent que beaucoup ne soient incommodés que par une ou deux d'entre elles.

Tiré de la brochure " La dyslexie, une introduction à l'intention des parents, des enseignants et des dyslexiques" 

Association Québécoise pour les troubles d'apprentissage

www.aqeta.qc.ca

Vos commentaires

Publier un commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour publier votre commentaire