Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

A propos d'enseignement supérieur

Le bulletin périodique de la région Bourgogne–Franche-Comté consacre une page à Émile Jeannenot, 19 ans, qui vient d’obtenir le titre de Meilleur apprenti boulanger de France.

Il travaille actuellement en alternance dans une boulangerie ; son patron dit de lui "Il est fort… Il recherche l’excellence … ".

Son rêve : devenir Meilleur Ouvrier de France (MOF) pour, ensuite, créer son entreprise artisanale.

 

MOF, un diplôme supérieur qui en vaut beaucoup d’autres.

L’Education nationale aurait le moyen de multiplier les vocations :

– jusqu’à 14 ans, études générales de bon niveau pour tous, obligation de choisir au moins une option dans les domaines non disciplinaires ;
– ensuite, possibilité d'apprentissage en alternance.

 Et qu’on n’entende plus jamais, dans la bouche d’un professeur "Mais tu es trop intelligent pour être boulanger"

 

Pour ceux qui veulent approfondir la notion d'alternance, voir
"Le Collège Unique où l’intelligence humiliée", Ed. François Xavier de Guibert 2011, et notamment p.83 le témoignage de Cécile Reveret au sujet de l'intelligence des boulangers