Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Colloque « La finalité de l'école » 17 mai 2006

« La finalité de l'école » est l'interrogation majeure.

Elle a été perdue de vue depuis des décennies.

Instruire ou éduquer ? Les enfants vont-ils à l'école pour être éduqués, est-ce cela que les parent attendent en premier lieu ? Qui est alors chargé de les instruire ? Alors que, depuis longtemps, la transmission du savoir est de plus en plus incertaine,

 

Colloque « La finalité de l'école »
17 mai 2006 – 9 h à 18 h
Institut de France - 10 rue Alfred de Vigny – 75017 Paris

 

CE COLLOQUE EST A L'ORIGINE DE LA PUBLICATION DE L'OUVRAGE

"LA DEBACLE DE L'ECOLE : UNE TRAGEDIE INCOMPRISE"

en septembre 2007



Programme

Sous la présidence de MM. Jean Foyer et Laurent Lafforgue, membres de l'Institut

Jean FOYER, ancien ministre, Membre Honoraire du Parlement, de l'Institut
Ouverture du colloque

• Laurent LAFFORGUE : médaille Fields de mathématiques, membre de l'Académie des sciences, Institut des hautes études scientifiques 
La déstructuration des enseignements 

• Liliane LURÇAT : enseignante et chercheur au CNRS, docteur en psychologie et docteur ès lettres, (2) 
La destruction de l'enseignement élémentaire et la massification des jeunes 

• Marc Le BRIS : instituteur et directeur d'école primaire (1) 
L'école primaire : les origines de l'échec scolaire, 


• Isabel WEISS : agrégée et docteur en philosophie 
L'idée de savoir fondamental (3) 

• Pierre PERRIER ; Académie des sciences, secrétaire perpétuel de l'Académie des technologies 
Les jeunes, l'emploi et la technologie 

• Pierre FARAGO : professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) 
L'enseignement de la musique mis à mal 

• Yvonne CLOAREC, professeur d'Anglais en lycée 
Les manuels d'Anglais et méthodes d'enseignement 

• Liliane PICCIOLA : Enseignant-chercheur en littérature française, Professeur des Universités. 
Pour étudier vraiment la littérature à l'Université 

• Catherine KRAFFT : enseignant-chercheur en physique 
Maitrise de la langue et rigueur de la pensée, 

• Jean-Pierre FERRIER : professeur à l'Université de Nancy1, membre du GRIP L'enseignement des sciences : la dénaturation des programmes 

• Bertrand VERGELY : professeur de philosophie en khâgne et Sciences Po (4) 
Pour un enseignement revenu à sa vocation 

(1) auteur de « Et vos enfants ne sauront pas lire … ni compter », Stock, 2004 
(2) auteur notamment de « Vers une école totalitaire », FX de Guibert, 2e édition 2001 « La manipulation des enfants », Éditions du Rocher, 2002 ; « La destruction de l'enseignement élémentaire et ses penseurs » , FX de Guibert,2e édition 2004 
(3) auteur notamment de « Ignare Academy - Les naufrages de l'enseignement », NIL, 2002 
(4) auteur notamment d'un essai : « Pour une école du savoir », Milan, 2000