Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Evaluations CM2 2010 - Niveau des exercices

L'évaluation comporte 19 exercices de français et 19 de mathématiques.
Certains exercices donnent lieu à l'attribution de 2 ou plusieurs points, pour un total de 100. Les "items" désignent une réponse à  un exercice qui reçoit la note unique 1 ou 9 ou 0.

Comme en 2009, nous avons cherché à situer chaque item par rapport au niveau du programme 2008 (en CE1 ou CE2 ou CM1 ou CM2), cela en prenant en compte la nature de l'exercice et la consigne de notation.


Quelques exemples

Français

.  – Exercice 2 : rédaction (20 minutes)

Le livret de l'enseignant place cet exercice sous la référence "Rédiger différents types de textes, d'au moins 2 paragraphes en veillant à leur cohérence, en évitant les répétitions, et en respectant les contraintes syntaxiques et orthographiques ainsi que la ponctuation".
Cette spécification figure au programme de CM2.

La notation comporte 7 items (aucun ne reprend l'exigence de 2 paragraphes au minimum et donc la rapidité de l'écriture, indispensable au collège).
L'item 16 est "l'orthographe grammaticale est respectée (les accords sont réalisés dans les cas simples : proximité déterminant /nom, adjectif/nom ; proximité sujet/verbe et absence d'inversion du sujet".
L'application de ces règles (et non leur simple connaissance) figure au programme de de CE2, donc l'item est au niveau CE2.

Enfin, à propos de cet item, les rédactions des commentaires se placent en contradiction avec la référence mentionnée plus haut, puisqu'ils affirment "un élève de cours moyen peut en effet connaître les règles élémentaires de l'orthographe lexicale et grammaticale, et ne pas les appliquer en situation de production … (le jargon ne perd pas ses droits)

 

.  Exercice 15 – Copie (10 minutes)
La référence donnée pour cet exercice "Copier sans erreur un texte d'au moins quinze lignes en lui donnant une présentation adaptée" figure au programme de CM2.
Mais le texte fait 7 lignes, dont 3 demi-lignes et 4 quarts-de-ligne.
L'item 50 : "la copie est complète et les mots sont correctement orthographiés" est du niveau CE2 (ou CE1)


.  Exercice 18
Référence : "Définir un mot en utilisant un terme générique adéquat et en y ajoutant les précisions spécifiques à l'objet défini". (programme de CM2)
Or l'exercice présente 4 mots (ballon – bois – cour – court) et 8 définitions correctes à raison de 2 par mot. On demande à l'élève de trouver les 2 définitions correctes de chaque mot. L'exercice est donc à l'inverse de la référence fournie.
Le classement des items 56 et 57 au niveau CM1 est un maximum pour respecter une progression entre les programmes de CM1 et CM2.


Mathématiques.

.  Exercice 7 – Table de multiplication
La référence fournie 'Connaître les résultats des tables de multiplication et les utiliser pour retrouver les facteurs d'un produit" ne figure pas au tableau synoptique des programmes CE2 CM1 CM2.

L'exercice consiste en une dictée de 10 produits de 2 nombres inférieurs à 9, dont l'élève doit écrire les résultats dans des cases.
La connaissance des tables de multiplication et le calcul mental de produits est au programme de CE2.
Item 74 : la note 1 est attribuée pour 9 bonnes réponses.


.  Exercice 9
L'énoncé est simple. La réponse attendue est le résultat de la division de 300 par 24.
Un cadre non réglé de 16 cms x 5,5 cms est prévu pour "les calculs".
La division posée n'est pas demandée explicitement.
Item 76 : note 1 si la division a été correctement posée ou si une autre "démarche" recevable a été mise en œuvre. " Nous supposons que les autres démarches recevables sont des additions successives ou des multiplications et in fine un raisonnement sur le reste inférieur à 24.
La note 1 peut être attribuée même si les calculs sont faux.

Le résultat mathématique donne 1 point à l'item suivant 77

Nous classons au niveau CM1 les deux items car les nombres décimaux apparaissent  au programme en CM1, ainsi que la division décimale de deux entiers, et que le partie décimale du quotient 12,5 correspond à la moitié de l'unité.

Cet exercice appelle 2 remarques :

- La réponse demandée est un prix (item 77). La consigne de notation accepte des réponses purement numériques sans mention de l'unité (l'euro). C'est à notre avis une aberration, même en CE1.

- Dans cet exercice comme dans d'autres, les auteurs acceptent de voir représenter une "démarche" par des calculs quelconques ou dessins placés n'importe où dans le cadre. Nous supposons qu'ensuite l'enseignant essaie de retrouver dans ces dessins ou  calculs la trace d'un raisonnement logique.
Si l'élève se borne à placer dans le cadre une division correctement posée, on ne sait pas s'il a raisonné ou s'il a appliqué une procédure acquise par cœur qui se trouve aboutir par hasard au bon calcul.

Un progrès considérable sera réalisé le jour où, au lieu d'une "démarche" constructiviste, on demandera à l'élève de présenter par écrit un raisonnement.


.  Exercice 17
Il s'agit de calculer l'aire d'un rectangle dont sont exclus 4 carrés égaux placés dans les angles. Les mesures données sur le dessin sont inférieurs à 9, et par conséquent les calculs sont des calculs mentaux (niveau CE2) ou en ligne.
Cependant on retrouve la cadre vide avec la mention "Fais tes calculs ici", et l'on ne demande pas de rédiger le raisonnement.

Les formules de l'aire du carré et du rectangle sont au programme de CM2, mais parmi les "démarches recevables" à l'item 91, est mentionné le quadrillage en carrés de 1x1, et donc un comptage.
La mesure des aires par un réseau quadrillé est au programme de CM1.

A noter que l'item 95 appelle une réponse exacte avec l'unité (m2).

Comme dans tous les items analogues, on a dispensé l'élève d'écrire entièrement la réponse, il lui suffit de placer le nombre et l'unité sur un pointillé. Malgré cela, on attribue 1 point à cet item si la réponse exacte ne se trouve que dans le cadre réservé au calcul.
La consigne ne dit pas si la note est 1 lorsqu'on trouve dans le cadre le nombre exact sans mention de l'unité d'aire.


.  Exercice 18
Item 97.  Erreur dans la consigne de réponse. Le résultat attendu est le quotient de 100 par 102.
On accepte les réponses 1 ou 0,99 ou 0,98 ou 99 centimes d'euros ou 98.
Les réponses 99 et 0,99 sont fausses, la réponse 98 sans unité n'est pas acceptable.
La réponse 1 le serait, car d'après les auteurs du commentaire, une "notion d'approximation" s'appliquerait, alors qu'elle n'est pas mentionnée dans l'énoncé du problème.


.  Nous constatons avec satisfaction que, dans cet exercice, comme dans l'exercice 19, il est demandé à l'élève d'expliciter son raisonnement.


.  Nous apprécions aussi qu'aucun exercice ne comporte l'usage d'une calculatrice, usage figurant malheureusement dans les programmes.

(Suite)