Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Ma fille, en CP, est censée lire (2002)

 
« Ma fille, en CP, est censée lire des phrases entières dans son manuel. Elle ne lit pas, en fait : elle récite des phrases mémorisées en cours ; en "lisant", elle ne regarde pas son livre, elle fait appel à sa mémoire. Lorsque je lui demande de lire la MEME phrase écrite très lisiblement par moi, elle en est incapable. Evidemment, elle saura quand même lire, comme ses deux frères et sa sœur. Mais avec du retard .Et avec I'aide de ses parents. Et parce que ses parents parlent un français potable. Et aussi grâce aux histoires que nous lui racontons ou lisons le soir avant le coucher.

Mais pour les autres enfants de ce CP ? Pour ceux qui ont des parents étrangers ? Pour ceux qui ont des parents qui laissent de si jeunes enfants s'imprégner de "Star Academy" ? Pour ceux dont les parents ne leur lisent jamais d'histoires ? Et je ne parle pas de tous ces petits gosses qui sont encore devant la télé à 10 ou 11 h du soir...Ils sont dans cette classe nombreux.

La maîtresse de ce CP, jeune remplaçante, me dit qu'elle utilise le manuel choisi par l'institutrice titulaire ( qui vient de se faire opérer ). Elle me dit aussi, alors que je ne lui posais pas de questions à ce sujet, qu'elle trouve que ce manuel fait trop de place au "narratif'...Oui, vous avez bien lu : au narratif ! Accorder une telle importance au classement des textes par genre, au tout premier stade de l'apprentissage de la lecture et de l'écriture, semblera à tout esprit un tant soit peu normalement constitué une priorité absolue !

Extrait d'une liste d'échanges sur Internet * 2002