Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

Cours de soutien en 6ème

J'ai eu un premier cours de soutien(??) de français avec un élève de 6ème.
Il sait à peu près lire, n'écrit pas trop mal, a 13 ans et redouble.

 

Dictée choisie dans le Berthou, CM2, je reconnais que c'est beaucoup trop difficile. Voici ce que cela donne :

"un instituteur d'autre fois.
Notre maître etais un exelant homme, aqui, pour bien mener l'ecol, il ne manquais qu'une chose : le temps. il n'on consacres le peu de loisir que lui laissait ses nombreuse fonctions. Il gerait les bien d'un proprietaire etrange au village...il présidé a la retre des foins, a l'abatage des noix, a la cueillette des pommes Notre mête etait barbier. de sa main legere, il rasait les notabilité de landrois, le maire, le curé, le notère... Notre maître remonté et réglait l'orloge du village."


Il y a de bonnes choses, mais je ne sais pas si je vais persévérer... à moins d'un progrès très net d'ici les vacances.

Travail en classe :
Dictée tous les quinze jours, une récitation en 3 mois, yeux ronds quand je lui parle d'analyse grammaticale. Petit sondage en calcul : ne sait pas sa table de 2, sait celle de 5, de 9 en s'aidant de ses doigts (sous la table). Muet quand je pose des questions au hasard.



A.M.Valette.
Novembre 2005