Lettre du site

RSS

Derniers commentaires:

30/04/2013 de hemon

Votre commentaire tour simplement merci pour ce...

30/04/2013 de Parésy

Ce qu'il ne faudrait pas faire ...

06/03/2013 de tomi

La méthode Boscher ( et mamadou et bineta,...

06/02/2009 de API59223

Nous sommes parents d’enfants scolarisés dans...

02/10/2008 de FPleo

De didi, en réaction à cet article (site Veille...

texte normal  texte plus grand  texte beaucopu plus grand  envoyer ami

La débâcle de l'école 1989 - ?

"La débâcle de l'école, une tragédie incomprise" est le titre donné par Laurent Lafforgue et Liliane Lurçat à un ouvrage publié en septembre 2007 et rédigé, pour l'essentiel, par les intervenants de notre colloque sur "la finalité de l'école" du 17 mai 2006. 

Les causes de la débâcle remontent à des décisions doctrinales prises dans les années 60-70, au moment de la suppression du primaire supérieur, de la disparition de facto du certificat d'études, de la mutation du secondaire en enseignement de masse.

Cependant, le fait générateur de la débâcle actuelle est sans conteste la loi d'orientation de 1989 dite Loi JOSPIN, qui a placé l'élève au centre du système, et fait du constructivisme la doctrine officielle.

La quasi destruction de l'enseignement primaire, fondement de tout le système d'enseignement, a amplifié le déclin du secondaire, et nous voyons maintenant les enfants de la Loi Jospin arriver dans le supérieur, où l'on constate chaque année une dégradation croissante du niveau des nouveaux étudiants.